Fastlane : retour d’expérience sur le déploiement automatique

Fastlane, solution de déploiement automatique

Déployer des applications mobiles est chronophage et répétitif. La mise en place des certificats, les validations, les tailles d’images sont souvent synonymes de plusieurs heures perdues.

Fastlane, un déploiement plus rapide et automatisé

Fastlane promet aux développeurs d’économiser du temps pour chaque déploiement en les automatisant. Plus précisément, Fastlane va gérer automatiquement les certificats, les renouveler, signer les applications, les déployer, etc.

Il peut même prendre les captures d’écrans automatiquement et les envoyer sur iTunes Connect et Google Play Store, ainsi que les metadatas des fiches d’applications si elles ont été fournies au préalable.

C’est cette promesse qui nous a amené à tester et mettre en place cet outil sur un nouveau projet client.

schéma des composants chainable de Fastlane pour un déploiement automatique et personnalisé

Le développement automatisé, gain de temps ou fausse promesse ?

La problématique pour ce projet était de mettre à jour et déployer plusieurs applications, basées sur le même code source, mais possédant une intégration différente (logos, couleurs, …).

Le nombre d’applications cibles étant élevé, il était inconcevable de faire ces mises à jour à la main, il fallait donc automatiser. Sur le papier, Fastlane était prometteur.

Et après plusieurs heures à intégrer l’outil et à peaufiner le FastFile (le coeur de Fastlane, c’est le fichier qui contient toutes les “lanes”, c’est à dire les listes de commandes à effectuer), le résultat est à la hauteur de nos attentes.

En une simple commande, on peut par exemple déployer notre application sur TestFlight (outil pour les versions bêta d’Apple) en quelques secondes, là où d’habitude nous passons plusieurs minutes à le faire manuellement. Cela peut paraître peu, mais dans notre cas, 5 minutes, multiplié par 50 applications, …

En soit, notre FastFile nous permet de :

Fastlane intègre aussi un système d’environnements : un fichier contient toutes les variables d’environnement à utiliser, comme le nom de l’application, le compte Apple à utiliser, etc., ce qui permet de passer rapidement d’une application à une autre sans modification nécessaire.

Par exemple, en lançant la commande “fastlane ios beta –env monapplication”, Fastlane va déployer en version beta l’application, en chargeant les variables stockées dans le fichier “.env.monapplication”.

Ainsi un simple script, permet enchainer le déploiement de plusieurs applications avec des paramètres différents : changer dynamiquement son identifiant unique, le “basepath” de l’API, les couleurs de l’interface, le titre de l’application sur le store, etc.

déploiment automatique d'applications IOS, Android ou Windows

Icysoft adopte le déploiement automatisé

Fastlane permet de paramétrer facilement une application, jusqu’à atteindre un niveau de personnalisation très important. Point intéressant : la documentation est assez complète, et nous avons pu trouver une réponse à chacune de nos questions dans les différents tickets sur leur Github.

Fort de cette première expérience, nous avons d’ailleurs prévu d’utiliser Fastlane pour chaque application future développée par l’agence.

Plus d'articles

RGPD : la nouvelle norme européenne sur la protection des données

- Actualité -

La court européenne étoffe sa réglementation : le RGPD

Informaville au service de La Gacilly

- Evénement -

Soirée de présentation de l’application Informaville à La Gacilly

Dev'Fest Nantes 2017

- Evénement -

Conférences les nouveautés technologiques pour les développeurs, du 19 au 20 octobre 2017